Réactions aux annonces de Pierre Moscovici : une solution mutualisée est nécessaire.

Réaction aux annonces de Pierre Moscovici sur le dossier des emprunts toxiques
«Une solution mutualisée est nécessaire»

Les proposions relatives au dossier des emprunts toxiques avancées aujourd’hui à Dijon par le Ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, confirment la volonté du gouvernement de s’impliquer dans le traitement de cette " bombe à retardement" de plus de 18 Milliards d’euros de prêts spéculatifs stockés dans les comptes de près de 1000 collectivités et acteurs publics.

Elles méritent un examen attentif.

L’Association « Acteurs Publics contre les Emprunts Toxiques » poursuivra les échanges approfondis, déjà entamés avec les ministères concernés et le Premier ministre, pour contribuer au retour de la sérénité dans la gestion de ces collectivités, indispensable au maintien de leurs investissements futurs.

Elle rappelle qu’elle préconise une solution mutualisée dont l’essentiel du coût doit être supporté par le système bancaire, à l’origine de ce problème. L’association réunira prochainement son bureau national pour finaliser des propositions en ce sens.

Contact Presse

Marjorie Aubert

06 86 28 36 38

  VOIR AUSSI

  ADHÉRER
  NOUS CONTACTER

   Acteurs publics contre les emprunts toxiques
   Conseil général de l’Ain
   Direction des Finances
   45 avenue Alsace Lorraine
   BP 114 01003 BOURG-EN-BRESSE

   Nous écrire

Mentions légales | Conception | Plan du site